FORUM de la compagnie Chorale Sacd'Ado

Cliquez ici pour accéder au SITE de la Chorale
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» coup de main
Hier à 0:01 par Leonie Dumouchel

» Inscription- organisation
Lun 21 Aoû - 12:09 par Camille

» qui vient ?
Mer 26 Juil - 15:58 par Damien DOURTHE

» report de décision
Jeu 13 Juil - 14:09 par Leonie Dumouchel

» des lots
Mer 12 Juil - 20:29 par mayasam

» absences prévisibles
Sam 17 Juin - 18:21 par Manon Le Lostec

» prévisions d'absences 9/15
Lun 12 Juin - 23:19 par eloanemo

» vendredi 9 juin
Sam 10 Juin - 20:14 par pierroc

» absences prévisibles
Mer 24 Mai - 21:19 par Mimy

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Nico(tine)

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Dim 22 Sep - 16:12
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Statistiques
Nous avons 36 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Victorine

Nos membres ont posté un total de 917 messages dans 59 sujets

Partagez | 
 

 Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
president
Admin
avatar

Nombre de messages : 746
Age : 46
Localisation : manneville la raoult
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Dim 14 Déc - 18:05

Je viens de supprimer le sujet machines de guerre sur le forum, nous venons de ranger la salle , rapidement et dans la bonne humeur ( vous verrez les photos..) et voilà un mois de tension (enfin 2 avec "Première séance), la tête dans le guidon , qui s'achève. Des moments, des sons, des sourires , des larmes, des images, des frayeurs repassent dans ma tête, ainsi que dans les vôtres j'imagine, qui forgeront nos souvenirs.
C'est donc encore une fois sans regret que l'énergie et le temps sont investis au regard de ces 3 jours. Je vous l 'ai déjà dit de vive voix mais réaffirme mon étonnement devant ce que vous nous offrez et que me fait encore frissonner malgré le nombre de fois. J' ai même quelque petite fois l'impression d'être avec vous quand je suis content d'un petit effet lumière qui accompagne votre prestation (on fait ce qu'on peut..) Juste parce que vous arrivez à m'emporter.
Alors encore bravo et merci.
C'est en mesurons le caractère exceptionnel de tout ceci qu'on l'apprécie encore plus intensément. Le nombre de personnes qui ont participé à la réussite de ces 3 jours révèle une mobilisation associative très importante et bien sûr me réjouit.
Faisons attention de ne pas banaliser tout cela,de le considérer comme "normal".
C'est parce que vous donnez aussi beaucoup dans la passion et la qualité, que Franck vous amène dans la rigueur et le plaisir et que vous vous investissez aussi pleinement que cette mobilisation est là.
J 'ai apprécié de pouvoir ne rien faire après les représentations et d'échanger avec le public.Trois représentations différentes amenant réactions fortes . Vous avez encore surpris, "cueilli" beaucoup de monde !

Président


Dernière édition par president le Dim 11 Sep - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arnaud.tihy@wanadoo.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Dim 14 Déc - 19:29

Dimanche: Bonjour les sacd'ados.D'abord je suis désolée pour ce matin, j'avais prévu de venir pour le rangement mais je n'ai pas pu, (et avec des petits dej en plus!), mais contente de savoir que vous l'avez fait rapidement et avec joie. Enfin joie, c'est quand même pas la chose la plus drôle de se reveiller un dimanche matin après trois jours tels que ceux que l'on a passés. Nostalllgiiie. Mais le sourire comme ça! quand j'y pense. Et les souvenirs resteront je n'en doute pas une seconde. Il y a quelques mois on ne se doutait pas de ces trois surprises là. Un peu d'inquiétude de savoir que nous allions nous replonger là dedans, se demandant comment on allait faire, si on avait assez de répètes... Ensuite arrive la métamorphose de la salle, le choc en voyant la scène dans notre salle du vendredi( salle gentillement prêtée Smile) Puis encore plus quand il s'agissait de remettre les costumes, de retrouver les pas, la force juste pour non pas refaire, mais faire quelque chose de nouveau. 7 mois s'étant écoulés entre notre dernière représentation et la 5ème. On finit sur un bon chiffre, non trève de surpersititions. Ca me fait énormément plaisir , et à tous je suppose, quand on s'entend dire que les gens ressentent toujours de nouvelles émotions après avoir vu le spectacle plus d'une fois. C'est que l'on a réussi ce que l'on tentait de faire non? Que du bonheur en tout cas. Et merci a Xavier d'être venu chanter cette chanson; qui est plus que ça d'ailleurs. Belle surprise Franck! Merci à tous les "anges" de sacd'ado qui turbinent pour faire que tout marche. MErci Président, et Merci Franck. et la je ne pense pas être ridicule en le disant ;p. hein Franck.  Bon je pourrais continuer a débiter sans arrêt sur sacd'ado et tout tout mais faut enchaîner! Donc a vendredi, et prête pour encore plus. Et aussi, super concert gospel les amis! on aurait presque pu nous mettre sur le programme aussi ahah. Blagounette. This little light of mine, its YOU!!!! Bisous a tous. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Dim 14 Déc - 20:24

Je comptais également venir ce matin mais je n'ai pas pu. Mais tout s'est bien passé, j'ai l'impression donc je suis bien contente aussi.
Pour ces deux jours, simplement, somptueux, fabuleux. Les réactions ont été vives et toutes positives dans celles que j'ai entendues. Tellement de progression depuis nos débuts à Cormeilles, j'avais l'impression hier que c'était un nouveau spectacle. Qui a débuté par une émotion intense grace à Xavier, on se sentait dans l'ambiance ! Merci à lui, sincèrement. Avec vous, ce n'est que du bonheur, chaque instant, avec ses bafouilles, ses petites bêtises, est unique et restera gravé. Rien que de penser à vous, j'ai le sourire aux lèvres. Un spectacle sur la guerre qui rend heureux... En tout cas une aventure hors du commun. Et oui, Arnaud, on se rend compte que la chance que l'on a.
Que du bonheur ! Vraiment. Merci Franck, merci Arnaud, merci à tous !

Bisous à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Dim 14 Déc - 20:31

Moi j ai rangé mon sac et retrouvé un short qui ne ma ppartiens pas alors dites le moi s il vous manque un short !!! Sinon repartie sans verglas hier donc bien contente !!!
Une fois de plus superbe spectacle même si le soir on est fatigué ce n est pas un pb, une fois que l on est sur scène on a la patate c mortel !!! Donc vala, ja i retrouvé mon sac poubelle le soir mais ça m a valu une petite écharde dans le mollet et un collant filé pour cabaret !!!
Sinon et bien vala toujours que du bonheur, l impression de faire le même spectacle mais en différent !!!
Merci a la mairie et surtt a nos grans techniciens et installateurs pour cette superbe salle métamorphosée !!!
Bisous a tous et Bonne soirée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Dim 14 Déc - 20:39

le spectacle etait super c'est la premiere fois que je le voyé et franchement chapeau!!!
un enorme boulot a ete fournit pour ses trois jours!!
merci pour les emotion que ceux qui etait sur scene on put nous tranmettre!!!!!!!(quelle soit triste ou joyeuse!!)


bisous a tous et encor merci et bravo a franck et a Arnaud!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Dim 14 Déc - 21:51

Que du bonheur.
Chaque fois une émotion plus particuliére que les précédentes. Malgrés le fait de ne pas avoir pu en profiter à 200% samedi, c'était quand même magnifique.
Trois jours intenses, fatiguants, émouvants. Trois jours merveilleux. Je n'ai hélas pas pu venir vous aider ce matin car vu mon état de samedi soir pale, je me suis reposée, mais j'ai quand même beaucoup pensé à vous Smile.
Se dire que cette fois était probablement la derniére nous rend nostalgique, d'aprés les échos que nous pouvons avoir, chaque fois est meilleure alors s'arreter sur cette lancée est dommage.
On garde tous plein de magnifiques souvenirs, des sourires, quelques larmes, des rires, tous ces moments qui résument cette aventure...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Dim 14 Déc - 23:31

Je signe pour tout ce qui a été dit précédemment... Very Happy
Une grosse présence sur scène pendant 3 séances; une préparation enthousiaste, rigoureuse et déterminée, des moments magiques "attendus", d'autres encore plus "magiques" car inattendus,
... quelle liberté pendant la 3e séance...

et plein de moments forts, de souvenirs, d'images...
mon petit grain de sel... en vrac, ...
Anaïs pour sa présence discrète et tellement précieuse de tous les instants ("on est à sacd'ado à vie si on en a envie")
le choeur de salle toujours présent et disponible (rester dans l'ombre pour éclairer ses camarades, belle leçon...)
les anges bâcheurs et les anges échaffaudeurs made in Sacd'ado
la présence de Xavier,
un pied terrible avec les musicos et quelques grands moments dans l'orchestre, nuit et brouillard, le feu dans Tryo avec les trois guitares et jean-marc
une pensée pour les cordes vocales d'Honorine et la lutte intestinale de Valentine pale
une pensée pour le regard de détresse de manon dans la chanson boulette de sacd'ado, morts les enfants ! après Honorine, Louise et Justine, bienvenue au club. Jonana se réserve pour le Mémorial ! Wink
Une java toujours renouvelée et inépuisable...
le p'tit cloclo final
une pensée pour mes adducteurs et abdominaux qui ont dû endurer une fin de soirée de haute voltige (message codé post minuit... Wink. photos ? vidéo ? votre prix sera le mien...
...
et des moments encore plus forts mais plus personnels...

Comme dirait Dracula après avoir étranglé sa dernière créature : Merci beau cou !

Franki geek

PS : désolé, il fallait que je place ma dernière blague Carambar !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Lun 15 Déc - 0:32

t'inqiuiète on peut négocier pour les dossiers post minuit...Et on t'accorde la blague car il est 21heure passé et tu as quelques heures de sommeil en moins... Merci à l'autre Penitzka aussi, du haut de ses 11 ans, c'est fortiche! On se demande d'où il tient ça dit donc.Je suis d'accord avec Valentine, on le garde en réserve hein!Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Lun 15 Déc - 3:01

oh mes amis!!! Quelle Joie!! Quel Bonheur!!
Un de ces WE dont on passe nos nuits à en rêver..
Deouis 4 mois déjà Sacd'Ado a emplit mon coeur d'une allégresse folle..
C'est tellement beau d'arriver le Vendredi soir, et de voir tous vos visages éclairés par l'euphorie qui vous habite..
Et assister mais aussi pour mon plus grand Bonheur, participer à cette fabuleuse aventure fut Merveilleux!!
Lorsque l'une ou l'un d'entre vous commence son chant d'espoir, des ailes me poussent...
Je vibre tout entier à chq note, à chaque instant..
Mon coeur s'emballe car je fais partie de cette aventure grâce à vous..
MERCI MERCI MERCI énormément à tous
MERCI d'avoir allumé cette étincelle dans les yeux de tant de gens et dans le coeur de tant d'autres..

Il est 01h00, je m'en vais prendre la route du pays des songes, la tête pleine de moments extraordinaires et inoubiables..

D'énormes bisous à tous et en route, à Vendredi...

PS: les commentaires affluent de toutes parts en souligant avec attention le bonheur partagé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Lun 15 Déc - 13:18

Sad... C'est déjà finit...No

Mais quel weekend !!!!

Depuis jeudi soir, non-stop, on enchaine (hop les bras!) rires, chants, danses, entraide, rires, et j'en passe ...

Si je devais décrire ces trois jours en un mot, je choisirai INTENSE .

Non pas plaisir, ou joie, parce que c'était au delà de ce stade... Et puis, je n'ai pas passé que de moments euphoriques:evil: Evil or Very Mad Evil or Very Mad... La bête immonde, je l'aurai bien zigouillé moi !!!

Intense, parce qu'à travers ce spectacle, à travers sacd'ado, on vit tout de manière extraordinaire! chaque détail prend son importance, chaque personne est importante! Chaque sentiment, parce que juste, retentit plus fort, plus vrai.

Ce que nous vivons tient du miracle, merci à tous ces magiciens qui rendent notre vie plus attrayante , merci à nos anges des bâches, merci à Arnaud, à Francki, à tous ceux qui ont rendu ce prodige possible, depuis sa création. Merci au chœur de salle, qui brille dans l'ombre. Merci aux musiciens. Merci à tous, pour cette ambiance mémorable.

On en ressort des souvenirs pleins la tête :
- la table des lumière, qui semble douée d'une d'intelligence malveillante alors que nous luttons pour pouvoir aller nous coucher !
-Les trombines de bonheur, de soulagement, à la fin du spectacle.
-les coup de briquet expert de Mélanie, en coulisse. Ne cherchez plus Mc Giver, il s'est réincarné !
-L'affiche rouge...
-"this little light of mind" dans les rues d'Honfleur.
-"love is all"

On enchaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Lun 15 Déc - 15:40

salut

Je ne surprendrai personne en vous disant combien une fois de plus , vous avez réussis à me transporter ,à m'éblouir, à m'ébahir .

vous étiez toutes et tous brillants , émouvants , lumineux et beaux flower flower flower

Ce que je retiens comme le plus remarquable dans ces trois représentation est la cohésion dans votre démarche , quelqu'en ait été la distribution ,et ça ce n'est pas rien

avec toute mon admiration sunny sunny sunny

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Lun 15 Déc - 16:22

Quel Weekend !
Ce fut 3 moments inoubliables encore une fois meme si ma voix n'etait pas au RDV...decu un peu de ne pas avoir participer completement...frustrant quand on veut chanter et qu'on y arrive pas...Mais du coup encore plus intense pour la presence physique...de la fatigue...de la joie...des larmes...des rires...toutes les emotions vecus en un Weekend...et c'est ca la richesse de SACD'ADO !
Merci a tous pour c'est moments fabuleux, Merci Arnaud, Franki, les musiciens, les techniciens, et merci a toute la tit troupe que nous formons !
Que des retours positifs, je cite : "Ca donne envie de faire partie de SACD'ADO quand je vois l'energie, la solidarité entre vous..."
Sur ce, c'est quelques minutes de reves sont finies de retour a la realité : Bosser car exam en debut d'année !
Gros bisous a vous !! et merci encore a tous !

Honorine qui a retrouvé presque toute sa voix !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Lun 15 Déc - 16:23

Plus nous jouons "pour la dernière fois" et mieux c'est, alors espérons une autre "dernière"...

J'espère que la redescente sur Terre ne sera pas trop dure, je repousse l'échéance, il faut dire que l'on n'arrête pas de m'en parler, nous avons marquer les esprits sachez le !

Merci pour tout. Les rires, la joie, les émotions, le stress, la chaleur, la rage, les pleures, le voyage, le souvenir...

C'est avec des moments comme ceux là que l'on comprend pourquoi nous vivons...
Vive l'art; la musique; SACD'ADO...

Je vous aimes.

Antoine

PS : ouh la lettre d'amour ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Lun 15 Déc - 19:01

Je ne vois meme pas par ou commencer.
il y a trop a dire.
Maintenant encore plus qu'avant je suis plus que fiere de pouvoir dire que je fais partie de sac'ado.

Mainteant, depuis 4 mois en fait, je n'attend plus le vendredi soir pour le week end qui arrive =p
pouvoir chanter avec vous tous, c'est vraiment un bonheur immense que j'espere voir se prolonger le plus longtemps possible.

Ce week-end était vraiment magnifique.
le plus beau est que j'ai pu voir a quel point tout le monde prenait plaisir a participer, de quelque maniere que ce soit, et que personne n'était exclu, tout le monde était bienvenu et avec joie en plus.
Les représentations étaient superbes, je suis vraiment heureuse d'avoir eu la possiblité de voir ce spectacle trois fois et plus encore d'avoir pu un peu participer malgrès mon arrivée toute récente.
A chaques représentations, j'ai eu mon lot d'émotions (et de larmes >.<).


je ne vois pas comment exprimer le reste. alors juste un enorme merci a tous de m'avoir permi et de me permettre encore de participer a toute cette aventure qu'est Sacd'ado.
Merci vraiment du fond du coeur.

A Vendredi.

Gabrielle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Lun 15 Déc - 23:34

bonsoir a tous!!!!!

je viens d'ecrire un enorme texte qui vient de s'effacer sous mes yeux et je dois dire que je suis un peu enervé du coup Evil or Very Mad

je disais donc que je voulais remercier tout le monde (pas trés original) tout les peits choristes tout les petits musiciens tout les petits bricoleurs installateurs.Un grand merci a notre public toujours aussi receptif; Un enorme merci a Franki de partager avec nous tout ce temps, de nous donner envie de ne jamais quitter sacd'ado,de rester le directeur musical le plu souple du monde(on peut aller jusque la je crois...).... bref merci a tous...

je tiens quand meme a rajouter quelque petits detail.... Je dois avouer l'attente interminable du signe de franki avant la premiere scéne... signe que j'attend encore d'ailleur..... Je dois avouer un gros craquage dans les bras de notre anais internationale entre les 2 representation du samedi.... Je dois avouer un risque d'incendie dans les coulisse rien que pour retirer le tee shirt cabaret de Binoune qui je pense a cru a un moment donné qu'elle aurait du le porter toute sa vie (pas facile a assumer....) Je dois avouer les larmes qui ont coulées sur mon visage emportant avec elle crayon noir mascaret et fond de teint sur la chanson de Xavier 1minute avant de rentrer sur scéne...... Je dois avouer aussi une veste dans la tronche sur je suis l'armée (qui est le coupable????).....
enfin bref je vais arreter la parce qu'on n'en finirai jamais sinon mais je pense qu'un jour nous ne sortirons pas indéme de ce spectacle.....

je voulais aussi parler de l'aprés spectacle qui fut quand meme assez remarquable.... une seance photo je dirais plutot sportive... une vision du spectacle je dirais assez realiste... une discussion je dirais plutot une remise en question..... Bref encore beaucoup d'emotion....

Tout ça pour dire que les larmes, la joie, l'amour (...), la fatigue, l'intensité, l'emotion, le bonheur,les rires..... c'est ce que je vis a chaque instant passé prés de vous tous.......

Plein d'enorme bisous a tous....

Idais, la retrécisseuse de ciel, la seul qui ne fait pas de bourde sur morts les enfants...... Bref Yonana quoi affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mar 16 Déc - 13:46

Bon... que dire ? Moi non plus je ne m'en lasse pas, c'est vrai qu'on redécouvre le spectacle à chaque fois. Un week-end intense, riche en émotions, un post-concert euh... oui c'est ça Johanna, sportif !! ^^
En vous regardant sur scène, je me suis rendue compte à quel point tout ça me manquait, en même temps c'est pas nouveau... vous voudriez pas migrer dans le Nord, nan ? Bon, tant pis... En tout cas quand on dit loin des yeux loin du coeur, je ne trouve pas que ce soit vrai, mais alors pas du tout : je vous oublie pas !!!!!!
Sinon Franck, ça a donné quoi les photos ? Moi j'ai quelques vidéos magnifiques de la soirée cloclo... à venir !!

Gros bisous à tous, et à un prochain concert !
Revenir en haut Aller en bas
Camille

avatar

Nombre de messages : 302
Age : 27
Localisation : Beuzeville
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mar 16 Déc - 16:29

Quel bonheur de lire tous ces textes sincères et profonds...
Encore un week end inoubliable, intense, magique.

Je trouve que ce spectacle prend de plus en plus de pouvoir au vu de l'impact qu'il a sur les personnes qui le jouent, qui y participent, qui le voient, qui le préparent... Un grand MERCI à elles.

Ce spectacle (et tout ce qui l'entoure) m'aura vraiment changée et fait évoluer.
C'est pour ça que je n'arrive toujours pas à réaliser que c'était peut etre la dernière fois.
Je ressens de nouvelles choses à chaque représentation (spectacle immortel...), je prends toujours davantage de plaisir à aller encore plus loin, à chercher à faire mieux, encore et encore.
C'est vraiment magique Very Happy

Beaucoup de pression pour cette dernière représentation, mais tellement de bons et beaux échos Wink
J'ai encore pris beaucoup de plaisir à faire le texte "Nous les tuons", j'adore prendre ce ton ironique, et ce moment de suspension pesant avant la phrase fatale Twisted Evil

Mention spéciale à Xavier qui m'a beaucoup secouée avec son "Affiche Rouge", pas mieux pour sentir la colère nécessaire à la Bete Immonde!
Mention spéciale à David et à son violoncelle! Chapeau bas Very Happy
Un MERCI infini à Franki, Arnaud, les musiciens, les techniciens et à toutes ces personnes qui rendent cette aventure si magique possible.

Je vous embrasse fort.
A vendredi, impatiente de voir les photos et la vidéo... (une copie pleeeaaase...? Laughing )

bounce SACD'ADO FOREVER !!!bounce

Camille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille

avatar

Nombre de messages : 302
Age : 27
Localisation : Beuzeville
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mar 16 Déc - 19:47

Je ne m'en lasse pas! Ca c'est clair! Very Happy

Je nous revois CE vendredi soir où nous cherchions désespérément une date pour rejouer MDG
-"Février?Mars?Mai??" confused
-"EH! Eh! Pourquoi pas Décembre?" bounce

Quel défi! Quel challenge! Et ce défi...il a été relevé! Magnifiques représentations...plein de bons moments passés encore entre nous...
Sacd'ado est une grande famille I love you

On voit maintenant de quoi on est capable... "chance ou talent?" Wink un moyen de le savoir et c'est là que je rejoins Antoine, quand est prévue la "dernière"?? bom

Le spectacle évolue, à chaque représentation, on découvre une sensation qu'on n'avait jamais eu avant...
Un immense merci à tous, musiciens, Xavier, Franck, Arnaud, et tous les bras musclés qui ont installé cette magnifique scène!! Et bien sûr au public pour "J'attendrai" à la fin, très touchant. Smile

Marie pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mar 16 Déc - 20:06

4 jours intenses remplis d'émotion et d'amour...I love you

Il est important de remercier toutes les petites mains et les gros biscottos qui portent Sacd'ado...Cela revient souvent mais comme dit notre cher Président il est important de ne pas banaliser tout ça...
Alors merci à la municipalité, merci à tous les monsieurs Bricolage qui ont rejoint l'équipe, merci à Stéphane, à Arnaud...
Merci aux musiciens...
Merci au choeur de salle...
Merci à Anaïs...
Merci à Xavier...
Merci à Franki...Et oui mon pépère sans toi, tout ce petit monde n'en serait pas là que ce soit au niveau artistique et humain...
Merci à vous filles et gars de me donner autant d'émotions, de frissons quand je suis sur le plateau à vos côtés...et quand je n'y suis pas non plus d'ailleurs.
Cette amitié, cette solidarité, cette complicité qui s'est créée et qui se crée encore grâce à la musique et au théâtre , c'est rare et fort !
Se retrouver à 3 heures et demie du matin à parler de nos angoisses, du stress et de l'adrénaline qui montent puis 30 minutes après entendre nos ronflements dans un même lieu (hein Tarten ?! Razz ), cela renforce les liens !
Se défouler en tapant des mains dans une église ou la Température devait dépasser les 40°C après une première...ce partage, cet échange, le fait de se retrouver autour d'une même passion...
Puis enchaîner (hop les bras comme dirait Quentin !) avec un samedi de folie, deux représentations si différentes mais si bien maîtrisées...
Et ce post spectacle qui fait mal partout sauf à la tête...
Et le rangement, les frères Jacques, ses aspirateurs qui n'aspirent pas, cette jupe de scène que nos petites fées ont mis 30 minutes à enrouler...

Et cette salle vide qui fait qu'on a du mal à repartir...mais qui fait malgré tout aller de l'avant...Comment ne pas cogiter sur la suite après ?!
Cogitons ensemble vendredi soir, avançons ensemble...(cela fait très slogan politique je sais mais je n'ai pas autre chose ! Wink )

Vous me manquez...(Normal vous me direz, après ces quatre jours ou on a eu l'impression qu'une journée durait 72h ! Laughing )

Je vous aime...

Bobinette pig
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mar 16 Déc - 21:12

je vais m'arrêter d'aller voir cette rubrique tous les jourcs, ça me permettra de faire des économies de mouchoirs... non mais dis donc. C'est tropp stoooooop comme dirait Mathilde.  PLus de sérieux, non , pas stop, jamais, je suis prête à me faire flasher toute ma vie s'il le faut par sacd'ado. Et Bobinette m'a bien fait rire, oui, enfin moi je ronflais, toi moins sûr ma pauvre qui répétait son texte encore et encore jusqu'au BOUT DE LA NUIT. Et puis un petit mot des parleurs endormis: -Passe moi le projo -( on voit les obessionels) -non pas celui là!- la conversation suit alors qu'ils n'étaient pas dans la même pièce, c'est fort ça hein?ahah. Bon... a vendredi oui, et non DEMain pour certain, ça me donne la patate tout de suite.Comme tu dis Franck, y'a pire comme mauvaise habitude hebdomadaire.Bisous ( encore) à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mar 16 Déc - 23:01

bon, pour ceux qui veulent j'ai mis quelques photos sur l'album web. J'ai aussi des vidéos mais je sais pas comment et où les mettre, si quelqu'un a une idée...

Justine, je veux bien les photos que tu as prise avec ton portable, si tu pouvais me les envoyer ce serait top, merci !!

Anaïs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mar 16 Déc - 23:10

il est où l'album web?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mar 16 Déc - 23:38

l'alboum photos est sur PICASA WEB:
picasaweb.google.fr/home

A droite, inscris l'e-mail:
sacdado@orange.fr sans SSSS et sans z'apostrophe...

le mot de passe pour cette nouvelle mission, si tu l'acceptes...: sacalbum07

et là: tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les SACD'ADET(TE)S....mais aussi sur les descendants des Frères Jacques (3ème album tout à la fin...)
Revenir en haut Aller en bas
president
Admin
avatar

Nombre de messages : 746
Age : 46
Localisation : manneville la raoult
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mer 17 Déc - 0:25

j ai déjà envoyé 2 courriels avec le chemin à suivre pour l album. Si pouviez conserver ça en archive.....
Merci cadabvioc!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arnaud.tihy@wanadoo.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   Mer 17 Déc - 14:59

héhé !!

Un week end puissant par beaucoup d'aspects ! Une brulures sur le petit doigt, des nerfs qui craquent à la fin et une tronche de zombie le lundi ! Mais on le refera quand même hein ? Jusqu'au fond du caleçon !

Merci ! à tous d'être là , ça fait plaisir de retourner derrière cette poursuite ( qui n'en est pas une ! ) tournevis à la main jusqu'à Hiroshima !

Encore des pleurs, des frissons, du rire, de la chaleur, de la fatigue, de l'énergie, des kilos en plus, des clémentines pleins la pense ( et des chouquettes mais chut faut pas le dire !)
Ce ma fait toujours rire quand au dernier moment, Arnaud me dit d'allumer la poursuite alors que c'était pas prévue, mais comme vous êtes imprévisible on s'adapte ! ^^ !

A la prochaine aventure avec vous ! " en avant les histoires ! " !

A vendredi de fraicheur et de bonne humeur !

Sarallume la poursuite ! !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Machines de guerre,Beuzeville, déc 08 :Je ne m'en lasse pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Machines de guerre des CV
» [Regles V8] Ligne de vue des machines de Guerre
» DUNE, LA GENESE (Tome 1) LA GUERRE DES MACHINES de Brian Herbert et Kevin J. Anderson
» la guerre des machines
» Socle de vehicules, machine de guerre ? Obligatoire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM de la compagnie Chorale Sacd'Ado :: NOS CONCERTS A NOUS QU'ON A FAIT: UN TRUC A DIRE? :: archives Livre d'or :: Période juin 06-juin 10-
Sauter vers: